Qu’est ce que le M-commerce ?

Réaliser une campagne Facebook lucrative
26/05/2015
Comment utiliser Instagram pour développer son entreprise ?
01/06/2015

Les usages d’internet et les habitudes des consommateurs évoluent. Depuis quelques années, nous sommes dans une phase de transition digitale forte dûe notamment au développement des smartphones. Notre génération est donc marquée par des changements technologiques rapides qui ont une incidence sur leurs comportements d’achat. Le développement de la mobilité change les règles de consommation et modifie les stratégies marketing.

La croissance du m-commerce

Le consommateur achète des produits et services avec son smartphone, mais il l’utilise également de plus en plus pour se renseigner sur un produit, alors même qu’il se trouve dans une boutique. Ces interactions sont appelées le m-commerce.

En 2014, le taux de pénétration du mobile était de 109% en France avec seulement 43% de la population qui détenait un smartphone. Cette nouvelle ère digitale entraîne un changement radical dans les comportements des consommateurs. Il est donc aujourd’hui primordial que les sites internet soient adaptés à la lecture depuis mobiles et tablettes, c’est à dire conformes au « responsive design ». Le fait de posséder une application est un véritable bénéfice pour la marque.

La fin du e-commerce ?

Le m-commerce connaît une forte croissance, et certains indicateurs montrent que cette évolution ne va qu’augmenter dans les années à venir :

  • Les dépenses via mobile devraient augmenter de 89% en 2015
  • Le pourcentage d’équipement en smartphone est croissant : 43% en 2014, 55% en 2015
  • la 4G va permettre d’accélérer les connexions
  • Les modes de paiement sont facilités

Cependant, l’ordinateur reste l’outil le plus utilisé pour les achats à distance. En 2014, 11,8% des achats sur Internet ont été faits par mobile en France (6% sur smartphone et 5,8% sur tablette) contre 88,2% sur ordinateur.

Le mobile, le nouvel outil de marketing ?

L’achat de service représente une grosse partie du m-commerce  : l’achat de billets de train, la réservation d’un taxi, ou de concerts par exemple. Le mobile est un outil de proximité et de nombreuses marques l’ont compris en créant des applications répondant à des services rapides, et dont le paiement est facilité.

Le mobile devient un nouvel outil de conversion, permettant de flasher un produit pour connaître plus d’information puis de l’acheter sans à avoir à passer par une caisse.

Le mobile permet également aux marques de toucher les consommateurs dans leur quotidien et ainsi à les inciter à se rendre dans leur magasin, avec par exemple des offres promos envoyées directement sur leur smartphone. L’utilisation de la géolocalisation rend l’offre personnalisée et ciblée.

Conclusion

Le mobile devient l’outil d’interaction entre la marque et le consommateur. Pour lancer une stratégie marketing efficace, il est primordial pour les marques d’être en adéquation avec les nouvelles habitudes de consommation des consommateurs, et de réaliser une veille constante de la concurrence.

Le consommateur cherche à faciliter ses achats, et le mobile qui l’accompagne partout, est la clé pour fournir une expérience d’achat fluide, ludique et omni-canal.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus d’informations sur nos services. Nous nous rencontrerons à Toulouse ou Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *